Les types de végétarisme

    Accueil » Les types de végétarisme

    La majeure partie des personnes qui ne sont pas végétariennes ont tendance à dire que le végétarien est celui qui ne consomme pas de la viande et les produits laitiers, ce n’est pas tout à fait la définition exacte, mais il faudrait retenir que le végétarisme est divisé en plusieurs régimes qui peuvent s’accommoder aux envies et aux besoins de tout un chacun. Nous vous proposons de les découvrir dans cet article.

    Le végétalisme

    Le végétalisme qui est surnommé le « végétarisme strict » est un régime alimentaire qui ne comporte que des aliments issus du monde végétal c’est-à-dire qu’il exclut la consommation de produit d’origine animale par exemple les œufs et les produits laitiers.
    Le végétalien consomme en général les produits végétaux comme les fruits, les légumes, les produits céréaliers, les noix et les graines.

    L’ovo-lacto-végétarisme

    Ce type de végétarisme regroupe les personnes qui consomment les produits issus d’animaux comme le lait, les œufs… Les individus qui optent pour cette sorte de végétarisme sont en général ceux qui veulent avoir la possibilité de varier les menus et éviter les carences nutritionnelles.

    Le crudivorisme

    Comme son nom l’indique, il se focalise uniquement sur la consommation d’aliment cru.
    Les personnes qui pratiquent ce type de végétarisme consomment les légumes frais, des jus de fruits, des germes, des graines… et la majeure partie d’entre eux mangent de la viande, des œufs et des produits laitiers.

    Le pollo-vegetarisme

    Dans ce régime il est permis non seulement de manger des œufs et des produits laitiers,  mais aussi la volaille. C’est le régime parfait pour les personnes qui craignent de manquer de protéines.

    Le pescetarisme

    Ce régime exclut seulement la consommation de viande rouge et blanche, mais autorise la consommation de poisson et les fruits de mer.

    Le Flexitarisme

    Dans ce régime, il s’agit de diminuer considérablement la consommation de viande. Ici, la personne décide quand elle doit consommer de la viande ou pas.

    Le semi-végétarisme

    Dans ce type de végétarisme, la personne est autorisée à consommer non seulement les végétaux, mais aussi du lait, des œufs, des volailles et du poisson. Ce régime enrichit votre organisme en protéines et fortifie les muscles.

    Le véganisme

    Ce régime est le plus strict, il interdit toute consommation et utilisation de produit animal. Même l’utilisation de vêtement en peaux d’animal est strictement interdite. En général, les protestations contre l’utilisation des animaux dans les expériences scientifiques sont initiées par des végans. Il est conseillé aussi aux personnes qui veulent perdre quelques kilos.

    Le presco-végétarisme

    C’est le régime dans lequel on retrouve rarement des carences et il est moins strict que les autres, il autorise la consommation d’aliments tels que les crustacés, le poisson, les œufs, le lait, le fromage

    L’ovo-végétarisme

    Les personnes qui adoptent ce régime consomment en général les aliments d’origine végétale et les œufs. Ils excluent complètement la viande, les poissons, les fruits de mer et les produits laitiers. Ce régime fait partie des plus strictes. Il enrichit votre organisme en protéine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *